Première impression

L’inévitable Première Impression

La première impression est toujours la bonne, surtout quand elle est mauvaise.

De nombreuses études tendent à prouver que quelques secondes suffisent à nous forger une opinion sur une personne. Cette opinion nous sert de jugement ferme et définitif. C’est ce qu’on appelle “la première impression”. Dans le contexte d’un entretien, il nous suffirait donc d’un temps très court pour déterminer si un personne est fiable, sympathique et compétente.

 

La première impression est un processus inconscient souvent conditionné par notre éducation et nos souvenirs.  Les enquêtes montrent que les premières impressions sont influencées à 55 % par la gestuelle, le comportement, l’image d’une personne; à 38 % par son ton de voix et seulement à 7 % par le contenu de ses propos.

 

N’oubliez jamais que les toutes premières minutes d’une rencontre marquent à tout jamais l’image qu’on se fait de vous. Il est donc nécessaire de vous assurer que l’image que vous projetez est bien celle que vous souhaitez véhiculée et de la moduler si besoin.

Les clés d’une bonne première impression

Adaptez votre tenue vestimentaire à l’environnement pour lequel vous postulez

Il semble évident pour chacun que la tenue vestimentaire doit être soignée avant de se présenter à un entretien. Gardez à l’esprit que chaque corps de métier à ses propres codes ainsi que chaque entreprise. Si vous postulez à un poste de vendeur dans le prêt-à-porter, adaptez votre tenue en portant des vêtements “fashion” accordés avec goût et de préférence de la marque qui vous reçoit en entretien. Bien évidement, si vous postulez dans une agence bancaire, le tailleur est de mise.

L’attente avant d’être reçu(e) en entretien

Soyez aimable et souriant face à la personne de l’accueil ! Rien ne vous dit que le recruteur ne demandera pas l’avis de celle-ci sur votre manière de vous présenter ! Préférez lire un livre ou un magazine plutôt que de flâner sur votre téléphone. Les entreprises mettent souvent à votre disposition des journaux en rapport avec leur activité, prenez en un et lisez un des articles publiés.

Maîtrisez le langage du corps

Le premier contact avec le recruteur doit être un regard franc doublé d’un sourire. Ne fuyez pas le contact visuel, bien au contraire, celui-ci vous permettra d’instaurer un climat de confiance et de franchise. La poignée de main doit être ferme afin d’induire chez le recruteur l’impression que vous êtes confiant et déterminé. Lorsque vous vous installez, veillez à garder votre dos droit et à incliner légèrement vos jambes sur le côté afin de ne pas lui donner une impression de confrontation. Maîtrisez votre stress afin de ne pas trembler et ne croisez pas vos bras afin de ne pas paraître renfermé(e).

Votre manière de vous exprimer

Vous devez adapter votre manière de vous exprimer aux attentes des personnes évoluant en face de vous. Votre discours doit s’adapter à votre interlocuteur. Vous n’emploierez pas le même champs lexical en fonction de si vous avez à faire à un directeur commercial ou à un ouvrier du bâtiment. Ce qui est certain, c’est que vous ne pourrez pas réagir de la même manière avec vos amis qu’avec un potentiel employeur.

Faire une bonne première impression repose également sur votre capacité à garder votre calme et à faire preuve de réactivité face aux critiques et questions qui vous déstabilisent. Dans tous les cas, restez souriant, ouvert et aimable.  

Image Credits: David Marcu

Write a comment